Accueil - Vous êtes ici : Les partenaires du GS4M
EN UN CLIC...

Les dates importantes (plus d'infos)

Bulletin d'adhésion (plus d'infos)

Guide du Sylviculteur (plus d'infos)

Déclaration de dégats (plus d'infos)

Législation, droit, devoir, fiscalité (plus d'infos)

Propriétaire - Assurez-vous (plus d'infos)

L'activité du GS4M sur le Vercors - Un partenariat à tous les niveaux :

Les activités du GS4M s'organisent essentiellement avec le concours de structures professionnelles.

Les actions de commercialisation de bois, de maîtrise d'œuvre et de prestations se font sous l'égide de la COFORET ou d'EXPERTS et les activités menées à titre gratuit tels le conseil, la vulgarisation et la formation se font sous l'égide du CRPF.

I) La COFORET : Coopérative forestière de la région Rhône-Alpes

La COFORET outil de commercialisation au service des forestiers privés, réalise toutes les transactions.
Depuis plusieurs années une convention entre la COFORET et le GS4M a permis au technicien du GS4M d'agir au nom de la COFORET pour la plupart de ses transactions.
Depuis janvier 2009 pour des facilités d'organisation le technicien du GS4M est devenu salarié de « COFORET » , mais reste attaché au GS4M par convention. (Aucun changement pour le propriétaire forestier adhérent)
Membres de la coopérative, les propriétaires forestiers bénéficient de son potentiel : secrétariat, comptabilité, garanties de paiement, assurances, mise en œuvre des aides financières pour permettre les travaux d'entretien indispensables après des sinistres (tempêtes ou attaques de scolytes par exemple) ou des aides à la mobilisation du bois destiné à l'alimentation des chaufferies collectives etc...

a) La commercialisation de bois d'œuvre (bois de sciage) : Chaque année l’activité du technicien local génère des exploitations portant sur environ 15000 m3 de bois pour le seul secteur du Vercors Isère. Ce volume est prélevé sur environ 150 à 200 ha de forêt.

b) La commercialisation du bois énergie : Cette activité récente lancée en 2000 se développe rapidement.

Après plusieurs années de négociations et d'études avec les différents partenaires locaux et institutionnels concernés, dont la Communauté de Communes du Massif du Vercors (CCMC) qui a été maître d'ouvrage de l'opération, nous avons obtenu la construction du hangar de séchage et de stockage de plaquettes de Fenat (à 2 kms de Villard de Lans) ; ce hangar est opérationnel depuis l'automne 2006, COFORET a été locataire de la CCMV et à géré ce bâtiment qui permet le stockage de quelques 2500MAP (m3 apparents plaquettes). Les bois broyés à Fenat proviennent pour moitié des forêts communales et pour moitié des forêts privées du Nord Vercors. Depuis la saison 2006-2007 nous avons livré à partir de Fenat les plaquettes pour les chaufferies communales de Lans, Villard de Lans, Corrençon et la chaufferie du Parc Naturel Régional du Vercors à Lans. Périodiquement la gestion du hangar est remise en question et permet d'optimiser les coûts, depuis l'automne 2007 deux partenaires privés livrent aussi ces plaquettes forestières aux particuliers qui se sont équipés de chaudières à bois déchiquetés. Les communes d'Autrans et de Méaudre sont également dotées de chaudières communales bois qu'elles alimentent depuis le hangar d'Autrans (gérées par leur personnel communal). Le lycée de Villard de Lans et des immeubles de l'OPAC à Villard de Lans et Autrans sont également dotés de chaufferies bois déchiquetés approvisionnés par des prestataires industriels.

 Aujourd'hui ce sont les particuliers qui installent ce mode de chauffage innovant et économique, et leur nombre grandissant atteint 50 foyers.
Nous espérons à terme que le bois énergie jouera un rôle important à tous les niveaux de l'activité forestière du plateau (économique, écologique* et environnemental) ; en effet, l'intérêt de ce produit est multiple :

  • Il permet de mieux valoriser le bois d'œuvre en présentant aux scieurs des lots purgés du mauvais bois.
  • Il permet de mieux nettoyer les forêts car tout le bois abattu en est extrait (et nos forêts sont de plus en plus parcourues par les promeneurs et les sportifs).
  • Il permet de se chauffer avec une énergie renouvelable.
  • Il permet d'assurer le maintien d'emplois locaux (bûcherons, débardeurs)

Pour les modalités de livraison : Contacter notre technicien forestier référent : Mathieu DELAYGUE

 

* Suite à différentes interventions récentes dans la presse concernant la pollution atmosphérique liée au bois l'AGEDEN souhaite apporter quelques précisions indispensables pour éviter un raccourci un peu rapide du type « le bois énergie pollue » En effet,[.....]

 

c) Les prestations et maîtrises d'œuvre  : Ces services sont rendus à titre onéreux par le technicien forestier local et facturés par la COFORET pour des opérations dont la finalité n'est pas la commercialisation immédiate.

Exemple de prestations :

  • Estimation de la valeur de parcelles avant une transaction ou un partage familial.
  • La rédaction de documents de gestion (Plan Simple de Gestion par exemple).
  • Maîtrises d'œuvre de préparation, d'organisation et de suivi de chantiers ponctuels : plantation, élagage, montage de dossiers de subventions…

II) LE C.R.P.F. : Centre Régional de la Propriété Forestière :

Suite à la dissolution des Eaux et Forêts (loi Pisani) en 1963 il a été créé 2 établissements publics :
L'O.N.F. pour la forêt publique, établissement public à caractère commercial et industriel.
Le C.R.P.F. pour la forêt privée, établissement public à caractère administratif. Cet organisme est régional ; nous dépendons du C.R.P.F. Rhône-Alpes basé à St Didier au Mont d'or.

Les principales missions du CRPF sont :

  • Conseiller les propriétaires dans la gestion de leurs parcelles forestières ; ces conseils sont prodigués soit individuellement lors de «visites conseils» soit en groupe lors de réunions d'information ou lors de formation concrète en forêt.
  • Examiner et donner son agrément aux «plans simples de gestion», documents légaux de diagnostic et de gestion forestière obligatoires pour les propriétaires de forêts de plus de 25 ha.
  • Etudier, puis lancer des opérations innovantes pour améliorer la sylviculture, telles les sociétés civiles forestières, les plans de massifs avec amélioration des dessertes permettant l'organisation de chantiers d'exploitation à grande échelle donc beaucoup plus rentables.

Au delà de ces missions premières, le C.R.P.F. soutient et appuie l'amont de la filière bois en agissant comme fédérateur entre les différentes structures de la forêt : Groupements de Sylviculteurs, Syndicat des Propriétaires Forestiers Sylviculteurs (UFP38), Coopérative Forestière (COFORET), Direction Départementale de l'Agriculture et de la Forêt (DDA38).

III) Les autres partenaires :

Pour mener des actions particulières le GS4M s'associe souvent avec d'autres interlocuteurs, comme par exemple :